[WPF] Markup extensions et templates

Très mauvaisMauvaisMoyenBonExcellent (Pas encore de note) 
Loading...

Note : Ce billet est la suite de celui sur une markup extension qui met à jour sa cible, et réutilise le même code de départ.

Vous avez peut-être remarqué que l’utilisation d’une markup extension personnalisée dans un template donnait parfois des résultats inattendus… Nous allons voir dans ce billet comment faire une markup extension qui se comporte correctement dans un template.

Illustration du problème

Reprenons l’exemple du précédent billet : une markup extension qui renvoie l’état de la connectivité réseau, et met à jour la propriété cible quand le réseau est connecté ou déconnecté :

<CheckBox IsChecked="{my:NetworkAvailable}" Content="Network is available" />

Mettons maintenant la même CheckBox dans un ControlTemplate :

<ControlTemplate x:Key="test">
  <CheckBox IsChecked="{my:NetworkAvailable}" Content="Network is available" />
</ControlTemplate>

Et créons un contrôle qui utilise ce template :

<Control Template="{StaticResource test}" />

Si on se déconnecte du réseau, on remarque que la CheckBox n’est pas automatiquement mise à jour par la NetworkAvailableExtension, alors que ça fonctionnait bien quand on l’utilisait hors du template…

Explication et solution

La markup expression est évaluée quand elle est rencontrée par le parser XAML : en l’occurrence, lors du parsing du template. Or, à cet instant le contrôle CheckBox n’est pas encore créé, la méthode ProvideValue ne peut donc pas y accéder… Quand une markup extension est évaluée dans un template, le TargetObject est en fait un objet de type System.Windows.SharedDp, qui est une classe interne de WPF.

Pour que la markup extension puisse accéder à sa cible, il faut qu’elle soit évaluée lorsque le template est appliqué : on doit donc retarder son évaluation. Pour y arriver, il suffit en fait de renvoyer l’extension elle-même comme valeur de retour de ProvideValue : de cette façon, elle sera de nouveau évaluée lors de la création du contrôle cible.

Pour savoir si l’extension est appelée pour le template ou pour un contrôle “réel”, il suffit de tester si le type du TargetObject est System.Windows.SharedDp. Le code de la méthode ProvideValue devient donc :

        public sealed override object ProvideValue(IServiceProvider serviceProvider)
        {
            IProvideValueTarget target = serviceProvider.GetService(typeof(IProvideValueTarget)) as IProvideValueTarget;
            if (target != null)
            {
                if (target.TargetObject.GetType().FullName == "System.Windows.SharedDp")
                    return this;
                _targetObject = target.TargetObject;
                _targetProperty = target.TargetProperty;
            }

            return ProvideValueInternal(serviceProvider);
        }

Voilà, c’est réparé, la CheckBox se met à nouveau à jour en cas de changement de connectivité réseau 🙂

Encore un os

Mais ne crions pas victoire trop vite, on n’est pas encore tout à fait au bout de nos peines… Que se passe-t-il si on souhaite maintenant utiliser notre ControlTemplate sur plusieurs contrôles ?

<Control Template="{StaticResource test}" />
<Control Template="{StaticResource test}" />

Résultat : la seconde checkbox se met à jour, mais pas la première…

La raison est simple : il y a deux contrôles CheckBox, mais une seule instance de NetworkAvailableExtension, partagée entre toutes les instances du template. Or NetworkAvailableExtension ne peut référencer qu’un seul objet cible, c’est donc le dernier pour lequel ProvideValue a été appelée qui est conservé…

Il suffit donc de gérer non pas un objet cible, mais une collection d’objets cibles, qui seront tous mis à jour dans la méthode UpdateValue. Voilà le code final de la classe de base UpdatableMarkupExtension :

    public abstract class UpdatableMarkupExtension : MarkupExtension
    {
        private List<object> _targetObjects = new List<object>();
        private object _targetProperty;

        protected IEnumerable<object> TargetObjects
        {
            get { return _targetObjects; }
        }

        protected object TargetProperty
        {
            get { return _targetProperty; }
        }

        public sealed override object ProvideValue(IServiceProvider serviceProvider)
        {
            // Retrieve target information
            IProvideValueTarget target = serviceProvider.GetService(typeof(IProvideValueTarget)) as IProvideValueTarget;

            if (target != null && target.TargetObject != null)
            {
                // In a template the TargetObject is a SharedDp (internal WPF class)
                // In that case, the markup extension itself is returned to be re-evaluated later
                if (target.TargetObject.GetType().FullName == "System.Windows.SharedDp")
                    return this;

                // Save target information for later updates
                _targetObjects.Add(target.TargetObject);
                _targetProperty = target.TargetProperty;
            }

            // Delegate the work to the derived class
            return ProvideValueInternal(serviceProvider);
        }

        protected virtual void UpdateValue(object value)
        {
            if (_targetObjects.Count > 0)
            {
                // Update the target property of each target object
                foreach (var target in _targetObjects)
                {
                    if (_targetProperty is DependencyProperty)
                    {
                        DependencyObject obj = target as DependencyObject;
                        DependencyProperty prop = _targetProperty as DependencyProperty;

                        Action updateAction = () => obj.SetValue(prop, value);

                        // Check whether the target object can be accessed from the
                        // current thread, and use Dispatcher.Invoke if it can't

                        if (obj.CheckAccess())
                            updateAction();
                        else
                            obj.Dispatcher.Invoke(updateAction);
                    }
                    else // _targetProperty is PropertyInfo
                    {
                        PropertyInfo prop = _targetProperty as PropertyInfo;
                        prop.SetValue(target, value, null);
                    }
                }
            }
        }

        protected abstract object ProvideValueInternal(IServiceProvider serviceProvider);
    }

La classe UpdatableMarkupExtension est donc maintenant pleinement opérationnelle… jusqu’à preuve du contraire ;). Cette classe constitue une bonne base pour toute markup extension devant mettre à jour sa cible, sans avoir à se préoccuper des aspects “bas niveau” du suivi des objets cibles et de leur mise à jour.

4 Comments

  1. mourad says:

    salut thomas

    peux tu me dire à quel moment appeler updatevalue dans ce cas ???

    • Appelle UpdateValue au moment où la valeur de la MarkupExtension change. Eventuellement, si tu dois la mettre à jour de l”extérieur de la classe, ajoute une méthode publique qui appellera UpdateValue

  2. spirou says:

    Bonjour Thomas,

    J’ai pu adapter ton code pour un cas similaire et ça marche parfaitement

    MAIS !

    supposons que la markup soit utilisée sur différents écrans qui peuvent être instanciés librement (fermé/ouvert), _targetObjects ajoutera à nouveau tous les objets qui y ont déjà été ajoutés une première fois, n’y a t il pas moyen de faire en sorte d’enlever de la collection tous ceux qui y ont déjà été enregistrés ?

    J’ai pensé à marqué les éléments via la propriété UId dispo sur l’uielement

    ton avis ?

    Merci

    • Thomas Levesque says:

      Bonjour,

      Désolé je viens seulement de voir ce commentaire… je n’avais pas reçu la notification.

      Je suppose qu’il est un peu tard, mais je réponds quand même. Effectivement, c’est un problème auquel je n’avais pas pensé. La première solution qui me vient à l’esprit, c’est de s’abonner à l’événement Unloaded des objets ajoutés; quand il se produit, on enlève l’objet de la liste et on se désabonne. Je ne pense pas que l’utilisation de Uid serait une bonne solution, car si le template est instancié plusieurs fois, les objets partageront le même Uid…

Leave a comment

css.php